Mieux représenter : des idées et un tabou

RIC, proportionnelle, vote blanc… Ces innovations seraient sans grand effet si le pouvoir du président n’était pas remis en cause.

Michel Soudais  • 23 janvier 2019 abonné·es
Mieux représenter : des idées et un tabou
© photo : Philippe LOPEZ / AFP

À l’origine des revendications institutionnelles des gilets jaunes, une promesse inachevée de notre Constitution. Son article 2 proclame que le principe de la République est « le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Quant à l’article 3, on y lit que « la souveraineté nationale appartient au peuple, qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum ». Sont ainsi

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes