Blues créole

Entre Guadeloupe et Louisiane, le groupe Delgres, mené par le guitariste Pascal Danaë, revisite avec finesse la tradition du « power trio ».

Power trio : deux mots qui ravissent les amateurs de rock. Une formation emblématique des musiques populaires américaines et du blues. On y trouve trois instruments, en général une guitare, une basse et une batterie. Trois artistes qui conversent et font se confronter une rythmique omniprésente et des jeux de guitare délicats ou enragés. De Jimi Hendrix Experience à Cream en passant par Nirvana et Prince version 1990’s, accompagné de Sonny Thompson et Michael Bland, autant de formations qui ont trouvé sur scène leurs expressions les plus euphorisantes, aux moments où l’improvisation enrichit les compositions originales et communique le plaisir de l’instant.

Delgres, l’excellent groupe créé par le guitariste Pascal Danaë, s’inscrit dans cet héritage : trois musiciens en dialogue qui privilégient la scène pour laisser transparaître leur connivence. Toutefois, dans son projet même, le groupe joue habilement avec son ancrage rock, lui conférant une saveur composite et engagée.

Il reste 70% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents