Que les aristocrates tremblent !

Des gouvernants aux banques en passant par l’université, les opérations climaticides et menaçant les plus pauvres se multiplient. Mais, comme en 1788, l’indignation croît et une révolution est en marche.

Christophe Bonneuil  • 13 mars 2019 abonné·es
Que les aristocrates tremblent !
© photo : Le 13 octobre 2018 à Bordeaux lors de la Marche pour le climat.crédit : Nicolas TUCAT/AFP

Nous dirons à ces hommes égarés et souillés […] qu’ils doivent trembler pour leur honneur et même pour leur fortune, s’ils ne se hâtent d’abandonner une carrière que le sentiment général et progressif de la société réprouve chaque jour davantage, et à laquelle le sceau de l’infamie va bientôt s’attacher. Déjà l’on commence à désigner […] les maisons adonnées à la traite des Noirs […] Déjà les maisons les plus respectables de la capitale ont rompu toute relation avec

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
Le temps du climat
Temps de lecture : 5 minutes