L’impunité faite loi

Le bilan humain du ministre de l’Intérieur est accablant. Mais Castaner continue à vivre sa fonction comme celle d’un protecteur des forces de l’ordre, et non de la population.

Romain Haillard  • 23 juillet 2019 abonné·es
L’impunité faite loi
© photo : Rassemblement sur le quai Wilson, le 20 juillet, en mémoire de Steve Maia Caniço, disparu le 21 juin. crédit : Estelle Ruiz/NurPhoto/AFP

O ù est Steve ? » Pas de réponse. Le message, d’abord plainte lancinante, se mue en colère sourde. Il fleurit rageusement sur les murs de Nantes et résonne comme un air de défi adressé au pouvoir. Sur le quai Wilson, le long de la Loire, là où Steve Maia Caniço a été aperçu pour la dernière fois, l’appel se fait plus insistant : « Nous voulons la vérité. » Comme pour bien d’autres. La liste s’allonge. Une question en amène d’autres.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes