Scandale au collège

L’adaptation réussie d’un roman d’Yves Ravey. Une fantaisie corrosive sur fond de guerre scolaire.

Naguère porté à la scène par Joël Jouanneau et Jean-Michel Ribes, Yves Ravey (qui est surtout un écrivain important des éditions de Minuit) nous donne une nouvelle pièce comme malgré lui. C’est l’un de ses romans, Le Cours classique, publié en 1995, qui trouve une forme dramatique grâce à l’adaptation de Joël Jouanneau et ­Sandrine Lanno.

Le cadre dans lequel se situe l’action est proche d’un domaine que l’auteur, qui fut aussi professeur, a régulièrement fréquenté : un collège, dont il donne là une image repeinte au gré de sa fantaisie corrosive. Un petit scandale vient d’éclater. Le professeur d’anglais a voulu accompagner ses élèves à la piscine, et les gamins, au lieu de respecter le prof, se sont amusés à le couler. Atteinte à l’autorité ! Sanctions en vue qui pourraient aller jusqu’à l’exclusion !

Il reste 60% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents