Sylvana ou les mots de la forêt

À travers le portrait d’une Wayana d’Amazonie, SELVE témoigne de la dure réalité guyanaise.

Depuis sa création en 2007 par le metteur en scène, anthropologue, auteur et musicien Christophe Rulhes et l’acrobate-chorégraphe Julien Cassier, le GdRA défend un « théâtre de la personne et du témoignage direct, en conviant des amateurs ou des professionnels d’un vécu particulier au plateau », lit-on dans le dossier de SELVE. Second volet du cycle théâtral La Guerre des natures, cette création de la compagnie française vient après Lenga, où deux circassiens sud-africains disaient et performaient leur…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents