À Lyon, écoles refuges pour enfants sans toit

Dans plusieurs établissements, le personnel enseignant a décidé d’héberger des familles vivant dans la rue. Car l’État et les communes ne font rien, voire menacent les profs de sanctions.

T_out enfant doit jouir d’une protection sociale et de la possibilité, des infra-structures et des moyens de s’épanouir physiquement, mentalement, moralement et spirituellement, dans des conditions garantissant sa liberté et sa dignité. […] Tout enfant doit pouvoir grandir et s’épanouir sainement et avoir le droit à une alimentation, à un logement, à des loisirs et à des services médicaux adaptés. »_ Le 20 novembre 1989, l’actrice Audrey Hepburn prononçait ces mots devant l’Assemblée générale des Nations…

Il reste 95% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Dépasser la sidération immédiate

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.