Le confinement sous l’œil de Gil : #12 les applaudissements

Coincé en appartement à Paris, le photographe Gil Lefauconnier nous livre le journal visuel de ses états d’âme. Et il nous inspire à notre tour. Aujourd’hui, le rendez-vous de 20 heures avec casserole (enfin, pas tout le monde).

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Importés d’Italie, les « applaudissements de 20 heures » en soutien du personnel médical (puis aussi des caissières, des éboueurs, etc.) sont vite devenus un phénomène social de l’ère du confinement : la preuve, on en mesure l’influence. Bruitparif observe de gros pics sonores dans ses stations franciliennes, passant d’un coup de 50 décibels jusqu’à 80 décibels (les casseroles…). Le 13 avril, Macron retardait son allocution à 20h02 pour respecter de ce rendez-vous prioritaire des Français. Prioritaire ? © Politis

Voire… Mi-avril, un sondage montrait que si 21 % des personnes applaudissent régulièrement, 59 % n’apparaissaient jamais à la fenêtre. Applaudir, et après ? s’agace un sociologue redoutant que cette « émotion collective » nous dédouane de demander des comptes au gouvernement sur la crise du système de santé. Cependant, l’effervescence de 20 heures est aussi devenue le moment d’un salut entre voisin·es, qu’on ne croise plus. « Le confinement renforce le sentiment de proximité sociale », analyse le psychosociologue Sylvain Delouvée. Quant au comédien Noam Cartozo, il a créé un sacré buzz avec son jeu « Questions pour un balcon », à Paris et au-delà.

Et vous, c’est triangle ou grosse caisse, votre 4e photo ?

Pour lire tous les épisodes de la série photo : L’œil de Gil, cliquez ici.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.