Convention pour le climat : Objet de démocratie non identifié

Si la convention citoyenne est une institution inédite, voire aberrante, elle a le mérite d’aboutir, presque à l’unanimité des 150, à des mesures prônées par les ONG depuis des années.

H istorique », « inédit », « le plan climat le plus ambitieux du monde », « un bel exemple d’intelligence collective »… Les compliments débordant d’emphase ne manquent pas pour saluer les neuf mois de travail des 150 citoyens tirés au sort à l’automne 2019 pour la première Convention citoyenne pour le climat (CCC). Laurence Tubiana, coprésidente du comité de gouvernance, a reconnu avoir pris « une sacrée leçon de civisme et de démocratie », et espère que le sérieux de la réponse gouvernementale sera à la…

Il reste 96% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents