Jean-Luc Lagarce à la mort, à la vie

Dans Un jour, je reviendrai, Sylvain Maurice rassemble deux monologues autobiographiques de l’écrivain, interprétés par Vincent Dissez.

Anaïs Heluin  • 21 octobre 2020 abonné·es
Jean-Luc Lagarce à la mort, à la vie
© Christophe Raynaud de Lage

Entre le metteur en scène Sylvain Maurice et le comédien Vincent Dissez, c’est une histoire de vie et de mort. Dans une adaptation pour la scène du fameux Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, créée en 2017, l’acteur interprétait tous les maillons de la chaîne humaine constituée autour d’un jeune surfeur

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 3 minutes