Yves-Noël Genod : Faiseur de foule

Au Carreau du Temple, l’inclassable Yves-Noël Genod se joue des restrictions avec une centaine d’amateurs et de danseurs professionnels.

Anaïs Heluin  • 27 janvier 2021 abonné·es
Yves-Noël Genod : Faiseur de foule
© César Vayssié

D’un spectacle à l’autre, il est impossible de savoir quel geste, quelle parole nous réserve Yves-Noël Genod, et encore moins où il les déploiera. Capable de dire avec d’autres comédiens du Baudelaire dans le noir (Rester vivant) au Théâtre du Rond-Point ou de se frayer seul un chemin très personnel à travers À la Recherche du temps perdu (La Recherche) aux Bouffes du Nord, l’artiste peut aussi choisir de travailler des mois durant dans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Spectacle vivant
Temps de lecture : 4 minutes