En Allemagne, le 1er mai, une convergence inédite des luttes

À Berlin, la traditionnelle manifestation sera portée pour la première fois par un collectif antiraciste et féministe, alors que le pays se prépare à des échéances électorales cruciales.

Y allah pour la lutte des classes ! » Sur l’affiche rouge flamboyant, une jeune femme visiblement d’origine maghrébine brandit un poing, masque chirurgical blanc sur le visage. Aucun doute : à Berlin, ce 1er Mai sera différent. C’est la première fois dans l’histoire allemande qu’une alliance antiraciste, féministe et anticapitaliste coorganisera une manifestation lors de ce rendez-vous annuel, incontournable de l’extrême gauche autonome depuis 1987. « Il est temps que la culture révolutionnaire allemande…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.