Festival Mousson d’été : Une abbaye pleine de styles

Avec des auteurs et traducteurs de toutes langues et origines, la Mousson d’été met les textes en espace grâce à une équipe généreuse et passionnée.

Avec sa programmation, l’unité de lieu est l’ingrédient principal d’un festival réussi. C’est ce que comprend le metteur en scène et comédien Michel Didym, alors jeune diplômé de l’école du Théâtre national de Strasbourg, lorsqu’il découvre l’abbaye des Prémontrés, à Pont-à-Mousson, en Meurthe-et-Moselle. Jadis tenue par les jésuites, devenue ensuite université de Lorraine puis centre culturel de rencontres, l’élégante bâtisse de style baroque commence avec lui une nouvelle vie en 1995 : celle de la Mousson d’été. Avec une poignée d’artistes amis, Michel Didym lance ces rendez-vous autour du théâtre contemporain sans moyens ou presque, pour l’amour des écritures d’aujourd’hui. En particulier celles qui ne sont pas encore reconnues, qui peinent à trouver leur place sur les scènes.

Dès la première année, dans une atmosphère que tous les « moussonneux » de la première heure – vingt-six ans après, ils sont encore nombreux à y consacrer leur fin d’été – s’accordent à décrire comme sérieuse et festive à la fois, des auteurs déjà célèbres ou en passe de le devenir font de l’abbaye leur domicile provisoire.

Il reste 74% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.