Altair Alcântara : Jérusalem par le haut

Altair Alcântara offre sur la Ville sainte un essai photographique d’une ouverture et d’une justesse de regard remarquables.

Comment se prononcer sur Jérusalem sans se faire instantanément « flinguer » par l’une des parties prenantes ? Cette ville, la plus conflictuelle au monde, est nouée par des décennies d’affrontements religieux, politiques et sociaux. Alors quand c’est un photographe qui s’y colle, prétendant à un « essai »… Altair Alcântara avait été conseillé par une consœur échaudée : ne visez pas une hypothétique impartialité, c’est perdu d’avance, assumez votre parti pris. Si l’on trouve dans ce livre un discours…

Il reste 82% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.