L’UIMM veut une nouvelle tournée

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 2 février 2022
Partager :

Dans ses propositions pour la présidentielle, l’Union des industries et métiers de la métallurgie, principale fédération patronale, demande un nouveau « choc fiscal » de 40 milliards d’euros, financé en partie par le déremboursement de pans entiers de la protection sociale relevant, selon elle, de l’« assurantiel ». 17 milliards d’euros de cotisations employeurs doivent ainsi être économisés, à quoi devraient, selon l’UIMM, s’ajouter 30 à 35 milliards de baisses d’impôts de production.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don