blog /

Publié le 13 mai 2014

La tentation du parti unique...

None

...n'est jamais tout à fait morte. En témoigne cet affichage de Renaud Muselier, tête de liste UMP aux européennes, faute d'avoir pu obtenir de Jean-Claude Gaudin qu'il lui cède la mairie de Marseille.

Illustration - La tentation du parti unique...

Merci au lecteur de Marseille qui nous a envoyé cette photo, prise dimanche 11 mai, au bas de la Canebière, près du Vieux Port.


Tags

Haut de page

Voir aussi

Le mythe du renouveau macronien dans les eaux troubles de la « raison d’Etat »

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents