blog /

Publié le 13 mai 2014

La tentation du parti unique...

None

...n'est jamais tout à fait morte. En témoigne cet affichage de Renaud Muselier, tête de liste UMP aux européennes, faute d'avoir pu obtenir de Jean-Claude Gaudin qu'il lui cède la mairie de Marseille.

Illustration - La tentation du parti unique...

Merci au lecteur de Marseille qui nous a envoyé cette photo, prise dimanche 11 mai, au bas de la Canebière, près du Vieux Port.


Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.