blog /

Publié le 30 mai 2018
29-05-18, Mâcon-Tournus

29-05-18, Mâcon-Tournus

Viviane, 25 ans, suit la Marche solidaire pour les migrants de Vintimille à Londres, organisée par l'Auberge des migrants. Au jour le jour, elle retrace son périple sur ce blog, illustré par des photographies du collectif Item.

C'est la deuxième fois que je ne sais pas quoi écrire en ouvrant le logiciel depuis que j'ai commencé ce journal. Rien ne m'a particulièrement marquée aujourd’hui. Est-ce que je fais bien d’écrire quand même ? Je crois que oui, ça fait partie de ma vie ces journées-là. Même à la Marche. Je pense que j'ai enchaîné trop de journées logistiques, c'est pour ça. De toute façon, après la vie de château à Sansé, tout me paraîtra fade, haha ! Désolée pour Tournus, je ne suis pas assez fan de rugby pour que le terrain de sport contrebalance le château. Alerte « potentiels commentaires négatifs » activée ! Oui, ça me bouscule encore cette histoire.

J'ai appris que Cédric Herrou sera aux Glières le week-end prochain pour une avant-première de Libre. J'ai hâte d'y être tant pour voir le film, que pour le re-rencontrer. Je l'admire beaucoup. C'est pas tellement dans ses actes que je l'admire, mais plutôt dans ce qu'il dit et comment il voit sa place dans ce monde de fous. Lorsque nous sommes arrivés chez lui pour préparer le départ de la Marche, je restais sur mes gardes en me disant que vu sa médiatisation, ça pourrait être le genre de mec qui a la grosse tête, qui vaut mieux que les autres et qui se voit comme LE mec de la cause à défendre. Rien de tout ça. Je pense qu'il a horreur des gens comme ça. Peut être même qu’il redoute de finir comme ça ? Je ne sais pas.

Je me souviens, on était à table, il s’installe sans rien dire en apportant une radio allumée. Tout le monde se tait et fait attention de ne pas gêner l’écoute attentive de l’interview. C’était celle d'un élu, je ne sais plus lequel. On commence à manger et d'un coup il sort : « Je je je je ! Il est censé représenter des personnes et il parle qu'à la première personne ! » J’aime sa volonté d’être transparent, d’assumer ses actes et ses erreurs, de garder son égo dans un coin et de ne pas prendre les gens pour des cons. Tout ça avec une pointe d’humour. Je retournerais bien chez lui, je crois que j'ai plein de choses à apprendre de lui.

© Politis


L'auteure : Viviane

J'ai 25 ans, je suis originaire de Bretagne, j'ai fait des études de psycho. J'ai fait six mois de bénévolat à Calais puis j'ai été intégrée dans l'organisation de la Marche des migrants. Je ne sais pas où je serai dans six mois mais mon prochain projet est un voyage humanitaire au Togo. Mon père est vidéaste. Il m'a prêté sa caméra pour que je documente ce que je vis avec les marcheurs, mais je préfère écrire...

Les photographes

Le Collectif item est une structure de production indépendante qui se donne le temps et les moyens nécessaires pour construire de véritables sujets, pensés comme des récits photographiques à part entière. Il rassemble aujourd’hui 12 photographes, un graphiste et une vidéaste, autour de l’impérieuse nécessité de raconter le monde, pour ne pas rester les yeux fermés. Leurs travaux peuvent être vus sur leur site ici.

Photo : étape 21. Arrivée de la Marche à Montélimar (Drôme) le 21 mai 2018. Marche solidaire, 1400 km entre Vintimille et Londres. Crédit : Jeremy Suyker / item

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.