Populisme

Des journalistes refusent de servir la soupe aux présidentiables. À travers une pétition qui a déjà reçu 2 500 signatures, des professionnels de l'audiovisuel public (France 2, France 3, RFO, Radio France et RFI) qui, en 2005, avaient été pour nombre d'entre eux à l'origine de l'appel en faveur d'une meilleure représentation des tenants du « non » sur les ondes et sur les chaînes, réclament aujourd'hui l'organisation de débats contradictoires entre les candidats dans les médias. « Nous ne pouvons…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.