La Fnath interpelle les candidats

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


La Fédération nationale des accidentés du travail et handicapés (Fnath) propose aux candidats un « contrat citoyen avec les accidentés de la vie ». Avec ses 200 000 adhérents et 20 000 bénévoles, la fédération a les moyens defaire entendre ses 35 revendications, toutes de bon sens. Parmi celles-ci : initier une vaste campagne de lutte contre les accidents de la vie courante ; réformer le financement de la protection sociale avec un prélèvement progressif et unique, assis sur la totalité des revenus imposables et une contribution des entreprises tenant compte de leur politique d'emploi ; garantir aux victimes d'accidents et de maladies au travail une réparation des préjudices subis et une réinsertion professionnelle.

Fnath, 01 45 35 00 77


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.