Peut-on critiquer le capitalisme ?

Une vingtaine d’économistes, de sociologues et de philosophes ont vu leur contribution à un dossier sur les orientations du capitalisme refusée par le « Nouvel Obs ». Les explications de Jean-Louis Laville et Philippe Chanial*.

Peut-on critiquer le capitalisme ? La question se pose depuis que la direction du Nouvel Observateur a refusé la publication d'un certain nombre d'articles dans un dossier. Que s'est-il donc passé ? Jean-Louis Laville : Le Nouvel Observateur avait prévu de publier à l'automne 2006 un hors série sur « Les paradoxes du capitalisme », auquel nous avions contribué. Il a été annulé sur décision de la direction puis une partie des textes a été intégrée dans un hors-série qui vient de paraître et s'intitule : «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.