La salope

« Salope » est le féminin de « salaud » , qui longtemps s'est écrit « salop. » Si j'en crois mon Dictionnaire des injures de la langue française , qui recense et définit pas moins de 9 300 gros mots, c'est une insulte qui équivaut à « traître », « faux jeton » ou « fumier » . Mais il peut avoir aussi une connotation vaguement admirative, le plus souvent à caractère sexuel ( « Ben, mon salaud ! » peut s'accompagner d'un sifflement approbateur, un « grand salaud » peut être dit d'un homme à femmes, un «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.