Des clés pour redémarrer

En région parisienne, le Village de l’espoir accueille des personnes sans domicile et leur offre un toit de transition entre la rue et un logement autonome. Visite des lieux.

Cela commence à devenir une habitude. Un brave berger allemand, l'air tout apeuré, vient d'atterrir aux portes du Village de l'espoir, conduit par une bonne âme convaincue qu'il appartenait à l'un des résidents. Manque de chance, il ne fait pas partie de la dizaine de canidés arrivés ici avec leur maître, un beau matin de mars. Ils sont actuellement cinquante-quatre ex-galériens de la rue à occuper la trentaine de bungalows flambant neufs répartis le long d'allées proprettes, tout près de la gare RER de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

En bonne voix

Médias
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.