Médecins, soyez féministes !

La journée des centres de planification met en lumière les violences faites aux femmes. Et la nécessité de former les soignants.

Des femmes plein l'amphi, sur l'estrade. Une poignée d'hommes disséminés. C'est la norme, regrettent certaines, lorsque les médecins des centres de planification et d'éducation familiale se réunissent. C'est le cas une fois encore, ce 27 septembre, à la faculté de médecine Xavier-Bichat, où se déroule le 47e congrès national des centres de santé. Excisions, violences conjugales, IVG, adolescence... Des thèmes qui devraient pourtant concerner les professionnels de la santé des deux sexes. Encore…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.