Le bourgeois bonhomme

Comme il lui arrive parfois, quand quelque pépite lui tombe sous la main, le chroniqueur s'en voudrait de ne pas l'offrir à ses lecteurs ; seul l'humour et la dérision l'aidant à surmonter l'aversion que lui inspire l'actuel pouvoir, et la nausée que ses méthodes lui donnent, il a trouvé, dans la réjouissante parodie ci-dessous, un bien beau moment de réconfort et de franche hilarité (ce qui n'exclut pas la pertinence). Alors, cette semaine, c'est un pastiche (sinon rien...), servi prêt à consommer.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.