Feu !

Chacun connaît ce vieux proverbe politiquement incorrect, aussi frotté de racisme anti-arabe (puisque aux Arabes attribué) que de machisme ordinaire : « Bats ta femme tous les matins, si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait. » (Pardon, mon Dieu, de contribuer à propager de telles horreurs !) C'est la dérive des socialistes qui m'y fait penser. Adaptons : n'hésitez jamais à leur cogner dessus sans trop vous embarrasser d'argumenter, ils savent très bien de quelles turpitudes ils sont coupables. L'affaire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.