Amalric censuré

Outre Jeanne Moreau, qui a évoqué la mobilisation des professionnels de la diffusion et de l'action culturelle cinématographique lors de la cérémonie des César, le 22 février, Mathieu Amalric, désigné meilleur acteur pour son rôle dans le Scaphandre et le papillon , avait aussi prévu quelques phrases sur le sujet. Absent de Paris, il avait confié son texte à Antoine de Caunes. Mais le comédien a pu constater que l'animateur ne l'a pas lu dans son intégralité. Et c'est bien entendu la partie la plus…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.