Journal au plomb

Enrico Fenzi, membre des Brigades rouges, a tenu son journal en prison, au début des années 1980. Il y relate son parcours politique dans l’Italie des « années de plomb » et livre un témoignage émouvant sur l’univers carcéral.

En avril 1981, Enrico Fenzi est arrêté en compagnie de Mario Moretti, le chef des Brigades rouges (BR) et l'un des auteurs de l'événement le plus retentissant des années 1970 en Italie : l'enlèvement puis l'assassinat du président de la Démocratie chrétienne, Aldo Moro. Ils sont armés, et leur arrestation dans une petite rue de Milan est mouvementée. Ayant déjà passé un an en prison en 1979, Enrico Fenzi n'a qu'un seul souci à ce moment précis, projeté à terre par trois policiers, c'est de ne pas perdre ni…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.