Studio Gabriel

Pour une fois qu’elle était programmée, annoncée, claironnée même, à une heure précise et par voie de presse ; qu’on nous en déroulait partout, à pleines pages de gazettes, le programme roboratif ; que son évidence, en ce dimanche de Pentecôte, promettait de fondre sur nous en langues de feu, nous armer de tous les dons de l’esprit et de toutes les vigueurs de la foi ; qu’elle surgissait comme par malice (et délicieuse accointance avec notre jeunesse) en pleine célébration de cet anniversaire du 11 mai…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.