Woerth, zéro pointé !

Raisonnement de cancre écologique : le ministre du Budget veut supprimer le bonus (prime à l’achat de voitures peu polluantes) pour ne garder que le malus (pénalité pour les plus polluantes) parce que le système, qui marche bien, va coûter 200 millions d’euros à l’État ! Les écolos lui soufflent la réponse : abaissez plutôt le seuil d’accès au bonus à 120 g de CO2 émis par km, au lieu des 130 g/km actuels, presque le tout-venant des voitures neuves…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.