Anticipation

À la télé, les choses ne s’étaient pas vraiment améliorées depuis la grande réforme de 2008. Malgré le chamboulement des structures et le remplacement systématique, par des fidèles de toujours, des principaux responsables et de quelques têtes de gondole jugées peu fiables, les programmes, de l’avis général, étaient restés indigents (un feuilleton complaisant, « Nico la Fronde », avait fait un flop, de même que « Les Cinq Cerveaux et les talonnettes », un jeu platement inspiré de « La Tête et les jambes »)…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.