0,4 %

0,4 % de baisse du pouvoir d’achat au deuxième trimestre, comme au premier trimestre, selon les chiffres publiés le 19 septembre par le ministère de l’Emploi. Les employés du tertiaire subissent la plus forte baisse de pouvoir d’achat, en perdant 0,5 %. Il faut remonter à 1995 pour retrouver un épisode comparable de progression des prix plus rapide que le salaire mensuel de base. L’Institut national de la statistique prévoit de son côté que, malgré une augmentation du salaire moyen des Français en 2008, le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.