La jungle de l’asile

Mieux contrôler les frontières. Tel était le message défendu par Brice Hortefeux, ministre de l’Immigration, alors qu’il présidait la conférence ministérielle européenne consacrée au droit d’asile les 8 et 9 septembre à Paris, en présence de ses vingt-six homologues européens et de représentants des associations. « L’asile n’est pas, et ne sera jamais, une variable d’ajustement de la politique d’immigration » , a-t-il déclaré. En vue du projet de Pacte européen sur l’immigration et l’asile, il a engagé ses…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.