Tri sélectif

On trouve des pépites dans les derniers albums
de Paul Weller et Primal Scream, mais il faut avoir la patience de les chercher.

Il n’y a pas vraiment de raison objective à mettre ensemble Paul Weller et Primal Scream. Mais beaucoup de raisons subjectives auxquelles nous tenons. D’abord, parce qu’ils font partie de nos favoris depuis longtemps. Weller parce qu’il est sans aucun doute, sur le plan purement musical, la personnalité la plus importante sortie des années punk avec Elvis Costello. Primal Scream parce ce groupe, notamment à travers son leader, Bobby Gillespie, est l’archétype du groupe de fans de rock affichant avec…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.