Histoire : « Destins croisés » de Michel Warschawski

Les romanciers n’aiment guère, en général, que l’on qualifie leur œuvre de didactique. Peut-être parce que la réalisation d’une œuvre littéraire n’est pas son but premier, Michel Warschawski ne prendra sans doute pas ce qualificatif en mauvaise part. Au sens propre, son roman est destiné à « instruire ». Il s’adresse aux jeunes et à tous ceux qui veulent remonter aux racines du conflit israélo-palestinien, jusqu’aux temps où il était encore judéo-arabe. Bref, il s’adresse à tous ceux qui veulent comprendre…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.