Un succès pour Barack Obama

En obtenant l’adoption de sa réforme de santé, le président américain franchit un terrible obstacle. Non sans avoir dû faire de nombreuses concessions.

Le père Noël devrait passer cette année pour Barack Obama. Le cadeau attendu, qui devrait tomber dans la nuit du 24 au 25, aura la forme d’un texte sur la couverture maladie. Les derniers obstacles avaient en effet été levés, lundi, lorsque les sénateurs ont finalement approuvé par 60 voix contre 40 la fin des débats sur le texte de réforme. Cette dernière mouture contient un « compromis » négocié âprement au cours des dernières semaines. ­D’autres votes de procédures devaient avoir lieu mardi et mercredi.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Macron, l’Europe et Poutine

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.