Avec les sans-papiers

Depuis fin juin 2009 et leur «évacuation» de la Bourse du Travail à Paris, Lionel Brouck suit la lutte menée par les sans-papiers de Paris et d'Ile-de-France. Ce dessinateur de presse engagé nous livre ici son reportage au long cours en bande-dessinée.

Après les avoir vus occuper le trottoir plusieurs mois, j'ai retrouvé les sans-papiers au squat « réquisitionné» dans le 18e arrondissement de Paris. Je les ai ensuite suivis sur les différents «piquets de grève» en banlieue et dans la capitale, depuis le lancement parrainé et soutenu entre autres par la CGT et Solidaires. Une exception : les sans-papiers de Vitry-sur-Seine (94) qui, avec leur collectif, s'étaient installés sur le trottoir avec les tentes devant le centre des impôts de Vitry. jusqu'au 14…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents