Camille Landais : « On revient à une société de rentiers »

Pour Camille Landais, économiste à l’université de Berkeley aux États-Unis*, la France pourrait suivre le même chemin que les pays anglo-saxons en termes d’accroissement des inégalités.

Politis : Comment mesure-t-on l’inégalité dans une société ? Camille Landais I On travaille à partir de plusieurs indicateurs complémentaires. Car, pour comprendre le phénomène de l’inégalité, il faut rendre compte des deux bouts de la chaîne : à la fois les plus pauvres et les plus riches. Or, si l’on constate que, depuis le début des années 1990, le taux de pauvreté est resté relativement stable en France, parallèlement, les revenus des plus riches ont explosé. Sur la période 1998-2006, on observe ainsi…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Grève du 13 janvier dans l’Éducation nationale : dans le cortège, le malaise est partout

Sur le vif accès libre
par et ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.