Dossier : Transports : pour ou contre la gratuité ?

Ces jeux coûteux et dévastateurs…

Les Jeux olympiques de Vancouver se sont tenus au prix d’expropriations d’autochtones. Ils se tiennent aussi au prix d’une aberration écologique : l’apport artificiel de milliers de tonnes de neige. À Annecy, candidate à l’organisation des jeux d’hiver 2018, un comité s’oppose.

« Nous ne sommes pas pour ce modèle de JO-là » , martèlent les membres du Comité anti-olympique (CAO) d’Annecy. « Ce qu’on nous propose, c’est du superflu, du surdimensionné, s’inquiète Christian Œil, membre du Comité. On prévoit une patinoire de 12 000 places sur Annecy, des chambres en hôtel 4 étoiles pour du tourisme haut de gamme. Ces structures coûtent une fortune. » Les villes candidates ont souvent fait preuve de sous-estimations. À Athènes en 2004, les Jeux auront coûté près de 9 milliards d’euros…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.