Le ras-le-bol des femmes invisibles

Dans un ouvrage collectif, des femmes témoignent des situations d’exploitation et de discrimination qu’elles subissent dans le monde professionnel. Une démarche qui leur a permis de reprendre confiance en elles.

Encore un ouvrage sur l’exploitation des femmes au travail ? Dénoncer les réalités des tâches domestiques écrasantes, d’un chômage féminin supérieur à celui des hommes, d’une inégalité de carrières et de parcours professionnels, tout cela a déjà été fait. Mais le livre de Nadine Jasmin, Exploitées ? Le travail in­visible des femmes , se distingue par la démarche inédite de sa réalisation : cette œuvre collective et participative relève de l’éducation populaire. Nadine Jasmin, responsable de projet au sein…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.