Pauvres campagnes

La Fnars organisait le 21 mai une journée de rencontres autour de la précarité en milieu rural.

Un territoire desservi par son image bucolique : le milieu rural, trop souvent opposé à la ville, n’est pas épargné par la précarité. Dans un espace où l’habitat est peu dense, elle se fait moins visible et donc plus difficile à résorber. La Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (Fnars) organisait le 21 mai une journée d’échange sur le sujet. D’après l’Insee, qui qualifie de rurale toute agglomération inférieure à 2 000 habitants, près de 11 millions de Français vivent à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.