Le Dictateur, film actuel

Le critique Jean Narboni dévoile dans « Pourquoi les coiffeurs ? » ce qui fait du film de Chaplin
un chef-d’œuvre d’aujourd’hui.

Politis : Comment en êtes-vous arrivé à l’idée qu’un nouveau livre sur le Dictateur était nécessaire ? Jean Narboni I Quand le film est ressorti il y a quelques années, je suis allé le revoir. Je croyais le connaître assez bien, et j’ai eu le sentiment de le découvrir. Deux choses m’ont frappé. La première, c’est que toutes les scènes, et pas seulement les plus célèbres – avec la mappemonde, l’avion à l’envers… –, ont été travaillées avec une minutie extraordinaire, dans l’invention des gestes, dans le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.