Quand le sage montre la lune…

À chacun ses indignations ! Pour les uns – et nous sommes quelques-uns à être de ceux-là –, ce qui provoque l’indignation, c’est l’existence de ces fortunes colossales, l’inextinguible appât du gain des riches qui ne consentent même pas, du haut de leurs milliards, à apporter leur tribut à la collectivité ; c’est cette consanguinité entre le monde de la politique et celui de l’argent ; c’est l’effronterie de ces ministres qui s’arrogent tous les privilèges, éprouvent un sentiment d’impunité qui les rend…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.