Dossier : La gauche face à ses responsabilités

Innover autrement

Quand Internet s’est développé outre-Atlantique avec sa puissance de création décentralisée, nos ingénieurs de France Télécom avaient tout misé sur un Minitel bien plus fermé et hiérarchique. Quand Microsoft s’est affirmé comme géant mondial de l’informatique, notre gouvernement a soutenu Thomson, champion industriel national, en faisant acheter des TO7 qui croupirent dans les écoles, au lieu de prioriser la recherche et l’innovation sur le logiciel libre, seul concurrent mondial d’Apple et de Microsoft.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.