Dossier : Crise sociale : à force de mépris

« Le travail contre le pouvoir »

Chez les cheminots, la grève fait rage. Reportage à la gare Saint-Lazare, à Paris, en plein cœur d’une semaine de blocages.

Des rails déserts, des voyageurs figés sous le panneau des départs… Gare Saint-Lazare, le temps est comme suspendu. Tout au bout du quai 27, pourtant, c’est l’effervescence. Comme chaque jour depuis mardi 12 octobre, des dizaines de cheminots déboulent pancartes à la main. Objectif de l’assemblée générale de ce vendredi 15 : reconduire la grève pour au moins 24 heures. « Dans toutes les AG de cheminots de France, la grève est maintenue. Les syndicats sont unis, la mobilisation s’amplifie », assure à des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.