« Mon livre ne les arrêtera pas »

Le journaliste de France 2 tente de trouver des explications à l’acharnement de ceux qui ont imaginé cette ahurissante entreprise de désinformation.

POLITIS : L’affaire du petit Mohammed Al-Dura a commencé il y a dix ans. Elle se poursuit aujourd’hui… Charles Enderlin : Sur tous les sites des adeptes de la théorie du complot, la campagne se poursuit. Les néoconservateurs n’ont pas disparu. Ils sont dans les corridors du pouvoir à Jérusalem et même parmi les proches conseillers de Benyamin Nétanyahou. En ce qui me concerne, cette pression continue, et je n’ai pas l’impression que cela va s’arrêter. Même mon livre ne les arrêtera pas. Cette affaire a été…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.