À l’école de la démocratie

Les jeunes se veulent unis, « tous ensemble ». Pour autant, le mouvement révèle aussi les aléas de la formation à l’engagement.

Ils étaient des milliers dans les rues jeudi 28 octobre selon l’Unef. Derrière l’enthousiasme, la réalité des chiffres, 8 000 à Paris pour cette septième journée d’action, contre près de 35 000 le 19 octobre, selon le même syndicat. Effet vacances, essoufflement ? Alors que l’avenir du mouvement est incertain, la démocratie fait ses classes dans les assemblées générales. Jeudi matin, 10 h. À Paris-VIII, sur le site de Saint-Denis, se tient l’une des cinq assemblées générales organisées en France dans les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.