Dossier : Stéphane Hessel : « Indignez-vous ! »

Comment les industriels exploitent le doute

Aux États-Unis, des groupes de pression organisent de pseudo-débats sur le changement climatique ou les propriétés cancérigènes du tabac pour semer la confusion dans la population.

« Les électeurs ne pensent pas qu’il y ait un consensus sur le changement climatique dans la communauté scientifique. Si le public en venait à penser que les faits scientifiques sont établis, leurs opinions sur le changement climatique en seraient bouleversées. » La phrase est tirée d’un rapport rédigé par un artiste de la communication politique, Frank Luntz. Remis en 2002 à George W. Bush, ce rapport montre bien l’intérêt de manipuler les électeurs pour éviter toute remise en cause des modes de pensée et…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.