C’est arrivé en Sarkozie

A-t-on vraiment mesuré la gravité de cette affaire de Bobigny ? Bien sûr, les faits nous sont connus. Mais tout se passe comme si le corps du délit avait été éclipsé par ses conséquences politiques. Prenons donc un instant pour y revenir. Le 9 septembre, à Aulnay-sous-Bois, un policier est percuté par une voiture à la suite d’une course-poursuite. Le chauffard est arrêté, tabassé, et placé en garde à vue. Le procès-verbal établit que l’homme a foncé avec sa voiture sur le policier. En droit, cela s’appelle…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.