Dossier : Jeunes musiciens : comment se faire entendre

Les commandements pour la France

La Commission prône une précarisation de l’emploi et une mise en place rapide de la réforme des retraites, s’en prend au Smic et à la progressivité de l’impôt.

La nouvelle gouvernance économique est ainsi faite : la Commission européenne évalue la politique budgétaire de la France et lui signifie ses recommandations au titre du « semestre européen » 1, c’est-à-dire avant que la France, comme tous les États membres de l’Union européenne, établisse son budget définitif. La Commission a donc examiné le programme de stabilité et le programme national de réforme de la France, et livré ses remarques le 7 juin, avec cette volonté d’imposer des mesures très libérales à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.