Et viva Eva !

Ce sera donc Eva Joly ! On s’en doutait un peu depuis que l’ex-magistrate avait manqué pour une poignée de voix la victoire au premier tour des primaires organisées par Europe Écologie-Les Verts (EELV). Mais, tout de même, quelle surprise ! Certes, mardi soir, lorsque le résultat sera officiellement proclamé (nous n’y sommes pas encore tout à fait), notre étonnement sera retombé. Mais, quinze jours plus tôt, on n’aurait pas parié lourd sur les chances de Mme Joly -- de son nom norvégien Gro Eva Farseth --…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.